Xiaomi Poco F1 Review Flagship of the Masses!

  • Samson Garrison
  • 0
  • 2551
  • 4

Xiaomi a perfectionné l'art de surprendre agréablement ses fans et ses adeptes, et il l'a fait en dévoilant d'excellents smartphones avec des spécifications frappantes à des prix inattendus. Cette stratégie a également joué un rôle majeur dans la croissance et le succès de Xiaomi en Inde. Mais cette fois-ci, la société a agréablement surpris tout le monde en lançant un smartphone puissant pour un prix totalement inattendu. Le Poco F1 de Xiaomi est un étonnant de smartphone qui est livré avec une fiche technique riche et vibrante et ma mâchoire me fait encore mal de pendre lâchement après avoir appris le prix pour la première fois.

Le Poco F1 met non seulement un plateau alléchant de capacités suprêmes, il le fait d'une manière non flamboyante. Au prix de départ de seulement Rs 20 999 (sur Flipkart), le Poco F1 bouscule non seulement le marché des produits phares et des tueurs phares, mais est également capable de provoquer un changement de paradigme dans notre compréhension du mot «phare». Outre d'excellents composants internes, il essaie de se pencher dans le monde des smartphones haut de gamme et obtient de bons résultats pour essayer.

Et, il y a beaucoup plus à savoir sur le smartphone, alors laissez-moi commencer par vous parler des spécifications du Poco F1.

Spécifications du Poco F1

Poco F1 est livré avec spécification robuste sur papier et avant de commencer à approfondir les fonctionnalités et les performances, laissez-moi vous parler du matériel avec lequel ce smartphone regorge.

AfficherÉcran LCD IPS de 6,18 pouces, FullHD + (1080 x 2246 pixels)
Mémoire6/8 Go de RAM
Espace de rangementROM 64/128/256 Go + emplacement MicroSD hybride, jusqu'à 256 Go
ProcesseurQualcomm Snapdragon 845, Octa-Core (4 * 2,8 GHz Kryo 385 Gold et 4 * 1,8 GHz Kryo 385 Silver) avec Adreno 630
Caméra12 MP f / 1,9 + 5 MP f / 2,0,
Flash LED, prise en charge 4K et Slo-mo, AI
De face20 MP f / 2.0, mode portrait AI
OS + UIAndroid 8.1 + MIUI pour POCO
Batterie4000 mAh avec Quick Charge 3.0 de Qualcomm
CapteurCapteur d'empreintes digitales, déverrouillage du visage IR, accéléromètre, gyroscope, capteur de proximité, boussole
Bluetooth5.0 avec AptX
WifiWi-Fi 802.11 a / b / g / n / ac, double bande

Contenu de la boîte

Contrairement au fantasque Poco F1, son emballage de boîte est très simple et drapé dans la palette de couleurs jaune + noir caractéristique, qui a longtemps été la palette de couleurs universelle des muscle cars et pourrait également vous rappeler Bumblebee. Rien de spécial, cependant, et dans l'emballage de base, vous obtenez les choses suivantes:

  • Combiné Poco F1
  • Câble USB-C
  • Chargeur rapide Poco 18W
  • Éjecteur SIM
  • Étui de protection en TPU
  • Manuel d'utilisation et guide de garantie

Conception et construction

En mettant l'accent sur la durabilité et la performance, Poco F1 est équipé d'un dos en polycarbonate uni. Le choix de cette conception limbo, selon l'entreprise, est une décision volontaire qui dirige l'attention vers d'autres fonctionnalités, y compris un bon appareil photo, en plus de spécifications puissantes. La bande recouvrant les bords semble être en métal brossé, mais également en plastique.

Si vous êtes tout pour les regards, vous peut dépenser 1 000 Rs par rapport à la variante supérieure et choisir "l'édition blindée" avec trois couches de Kevlar, qui devraient vous remonter le moral et donneront probablement une apparence légèrement supérieure au Poco F1. Séparé les boutons d'augmentation et de diminution du volume et le bouton d'alimentation sont placés le long du bord droit du F1 et du haut-parleur principal et du port USB-C se trouvent en bas. Le placement des boutons est pratique et l'écart entre les commandes de volume et d'alimentation permet de différencier facilement les boutons. Si le bouton d'alimentation avait été texturé, il l'aurait rendu plus utilisable. Le haut du Poco F1 porte une prise casque tandis que le plateau de la carte SIM hybride est placé en haut à gauche du smartphone.

La construction simpliste invoque une sensation d'équilibre et de zen qui est maintenue lorsque vous regardez les caméras. La configuration à double caméra, ainsi que le scanner d'empreintes digitales circulaire, est aligné le long de la ligne centrale et avec plaisir il n'y a pas de bosse de caméra. Le design représente le sens de l'originalité de Pocophone et n'est pas conforme à sa philosophie standard consistant à singulariser de manière flagrante l'iPhone. C'est probablement parce que Xiaomi a lancé le smartphone sur plus de 50 marchés à travers le monde et le design jouera un rôle clé dans l'identité de la marque.

À l'avant, vous obtenez un écran LCD de 6,18 pouces avec une encoche au-dessus. Le Poco F1 dispose de capteurs faciaux IR placés sur le dessus. Bien que le choix de l'écran LCD par rapport à AMOLED soit évidemment dû au prix super compétitif, il ajoute à l'épaisseur globale du smartphone. Le chanfreinage des bords réduit également la facilité de manipulation par rapport au Mi 8 qui est livré avec un écran AMOLED. Cependant, cela peut être guéri avec une couverture arrière telle que celle fournie dans l'emballage. Enfin, il y a une minuscule LED de notification coupant le bord inférieur.

Malgré le corps en polycarbonate, il n'y a pas beaucoup de flex et le Poco F1 n'est pas susceptible de devenir la proie d'un bend-gate de sitôt. Le dos ne se brisera pas non plus si vous laissez tomber le téléphone et qu'il se sent assez robuste pour bien supporter les gouttes douces - même si je n'ai pas eu le courage de l'abandonner. Enfin, des fonctionnalités telles que NFC, chargement sans fil, toute sorte d'imperméabilisation sont absentes mais ces fonctionnalités ne sont même pas attendues dans cette gamme de prix..

Dans l'ensemble, je suis convaincu que l'entreprise le choix du polycarbonate sur le verre ou le métal n'entrave pas la durabilité du Poco F1, la construction générale est solide et robuste, même si ce n'est pas très haut de gamme.

Afficher

Venant de l'affichage sur le Poco F1, il utilise un Écran LCD de 6,18 pouces suffisamment lumineux et offrant de bonnes couleurs. Xiaomi affirme que l'écran prend en charge 84% de la gamme de couleurs NTSC et devient aussi brillant que 500 nits. Je peux confirmer que l'affichage est facilement lisible même sous la lumière directe du soleil. Il est protégé sous Verre Gorilla 3, qui est un autre exemple de réduction des coûts étant donné que la sixième génération est déjà disponible.

Mais ne vous méprenez pas - le L'écran est amplement lumineux et a une palette de couleurs très vives. Comme la plupart des autres appareils Xiaomi, vous avez également la possibilité de optimiser sa température de couleur selon vos préférences. Comme les autres écrans LCD, les couleurs semblent légèrement délavées lorsque l'écran est regardé sous des angles nets, mais sinon, cela ne déçoit en aucun cas. Les couleurs sont bien saturées et n'affecteraient pas votre expérience visuelle, sauf lorsque vous regardez sous ces angles inconfortables.

Si vous n'êtes pas un grand fan de l'encoche, vous pouvez la désactiver. Mais personnellement, je préfère le garder simplement parce que j'en suis venu à l'aimer et à profiter de l'immobilier supplémentaire qu'il apporte à l'affichage. Cependant, afin de placer l'équipement de déverrouillage du visage infrarouge, Xiaomi a volé de l'espace sur l'écran et le la zone autour de l'encoche est principalement occupée par l'état de la batterie et du signal et l'horloge - ne laissant aucune place aux badges de notification ou à tout autre indicateur.

le les coins inférieurs de l'écran sont trop ronds à mon goût et je ne suis pas du tout dans les courbes de ce genre. Celles-ci les coins gênent la visualisation des objets sur l'écran et on a l'impression que le couvercle en verre et non l'écran lui-même est incurvé. Bien que la lacune n'affecte pas principalement les performances, elle est mal optimisé pour les jeux et je méprise honnêtement cet aspect du Poco F1.

Dans l'ensemble, je trouve que l'écran du Poco F1 est suffisamment lumineux et détaillé alors que les couleurs sont assez précises. Je souhaite juste que Pocophone ait consacré plus de temps et d'efforts à optimiser les coins arrondis inférieurs avec au moins des applications populaires comme PUBG.

Performance

Avec tout le (au sens propre) coupez les coins, le Poco F1 est vraiment un superbe interprète. Le Snapdragon 845 embarqué et jusqu'à 8 Go de RAM libèrent la bête derrière une façade sans méfiance. Nous avons vu ce chipset rendre des performances incroyablement rapides sur des modèles tels que OnePlus 6, Xiaomi Mi 8 et Vivo NEX. À la fois - sur papier et dans la vraie vie - le Snapdragon 845 est le processeur le plus rapide, mais cela garantit des performances imbattables sur le Poco F1?

Eh bien dans une certaine mesure, oui. En termes de scores de référence AnTuTu, le Poco F1 est en deçà du Samsung Galaxy S9 +, de l'Asus Zenfone 5Z et même du OnePlus 6 par une petite marge. Selon les résultats de Geekbench, les trois smartphones Snapdragon 845 abordables ont une brosse proche.

Remarque: Nous utilisons la variante 8 Go du Poco F1 et les performances de la version 6 Go seront probablement légèrement inférieures à cette variante. 

Dans le monde réel, le Poco F1 réfute les critiques en offrant des performances totalement sans décalage et sans obturation du tout. Dans mon utilisation d'une semaine du Poco F1, je n'ai rencontré aucun problème dans les tâches quotidiennes, à l'exception d'un support inexact de l'encoche..

En termes de sécurité, le Poco F1 est livré avec un déverrouillage du visage IR à côté de l'empreinte digitale normale et le mécanisme est assez précis, rapide et assez fiable.

  • Jeux

Les performances de jeu sur le Poco F1 sont tout simplement incroyables et quiconque ignorant ses prouesses peut facilement le confondre avec un smartphone beaucoup plus cher. J'ai beaucoup joué sur le smartphone avec des titres tels que PUBG Mobile, Mortal Kombat, PES 2018, Shadowgun Legends et Asphalt 9, et je n'ai jamais observé une fraction de seconde de décalage..

Le gameplay est vraiment fluide et incroyablement charmant. Je n'ai cependant pas apprécié le fait que l'écran coupe les boutons essentiels placés le long des coins inférieurs. Si vous pouvez pardonner le Poco F1 mais à part cet inconvénient, j'ai adoré chaque moment de jeu sur ce sujet.

J'aurais juste aimé que le Pocophone fasse l'effort d'ajouter un mode de jeu afin que les ressources puissent être utilisées encore plus correctement, mais j'espère que cela devrait venir dans les futures mises à jour.

Honor Play vs Poco F1 vs OnePlus 6. Les coins arrondis absurdement sur Pocophone entravent le jeu
  • Technologie LiquidCool

Poco F1 apporte une proposition unique sous la forme de la configuration de refroidissement liquide qu'il présente. Jusqu'à présent, la technologie était principalement limitée aux PC hautes performances et aux smartphones haut de gamme, y compris les séries Galaxy S et Note. Le dissipateur thermique du Poco F1 empêche le téléphone d'atteindre des températures élevées insupportables et l'aide également à se refroidir assez rapidement.

Contrairement à la configuration sophistiquée des PC de jeu, le Poco F1 utilise un simple tuyau qui transmet la chaleur des parties les plus chaudes aux parties les plus froides du smartphone. En effet, cela se traduit par une différence de température de près de 4 ° C à 8 ° C. Vous pouvez en savoir plus sur notre test du mécanisme de dissipation thermique.

Le Poco F1 est clairement un maître interprète et bien qu'il puisse être légèrement en deçà des appareils plus chers tels que le OnePlus 6 ou l'Asus Zenfone 5Z, c'est probablement à cause de MIUI pour Poco, qui semble encore quelque peu inachevé et devrait s'améliorer avec le temps. . Enfin, je suis vraiment impressionné par le mécanisme de refroidissement liquide du smartphone.

Haut-parleurs

L'une des particularités du Poco F1 est son configuration à deux haut-parleurs, qui est similaire au Huawei P20 Pro en termes de fonctionnement. Il est divisé entre le haut-parleur principal en bas et un haut-parleur secondaire sous l'écouteur du Poco F1. Mes premières réflexions sur les haut-parleurs étaient que la configuration est très forte et propre.

Avec le temps, j'ai remarqué que le le haut-parleur a une quantité décente de clarté. Alors que le Poco F1 défie des appareils relativement plus chers, s'attendre à ce que le son corresponde à ces appareils vous amènera au port de la déception. De plus, le le haut-parleur secondaire sonne petit et très faible par rapport au principal.

Appareils photo

Poco F1 est honoré par une configuration à double caméra, qui, heureusement, ne dépasse pas de manière inconfortable. La caméra arrière comprend un capteur Sony de 12 mégapixels, qui est le même que le Mi MIX 2S et le Mi 8, et un capteur Samsung de 5 mégapixels qui est utilisé pour détecter la profondeur dans les prises de vue bokeh. le le matériel est complété par une IA qui est capable d'identifier 200 scènes différentes et d'améliorer les compétences photographiques du Poco F1.

  • Lumière du jour

Les prises de vue à la lumière du jour sont riches en détails et ont des couleurs précises. Il en va de même lorsque nous regardons des photos prises à la lumière naturelle mais à l'intérieur. Dans les images bien éclairées, les détails sont suffisants, ce qui équivaut à une bonne et naturelle reproduction des couleurs.

Les images capturées par le smartphone ont un saturation percutante qui est obtenue sans aucune exagération.

  • Éclairage nocturne et artificiel

La caméra arrière fait un travail louable de garder les détails intact, même dans une ambiance tamisée. Le Poco F1 utilise la même application d'appareil photo que les autres smartphones Xiaomi avec des fonctionnalités standard, notamment un mode d'embellissement AI et un mode manuel. Une légère quantité de bruit dans la précision des couleurs s'infiltre à mesure que la quantité de lumière dans le cadre diminue. Poco F1

Il se comporte de manière impressionnante par rapport aux autres smartphones de sa catégorie, notamment le Honor Play, le Mi A2 et le Nokia 7 Plus et donne une rude concurrence au OnePlus 6.

  • Mode portrait

Le Poco F1 dispose également d'un mode portrait qui différencie impeccablement les objets d'arrière-plan et de premier plan. On peut voir que l'IA améliore le contraste des images mais certaines images semblent également exagérées.

  • Selfies

L'avant du Poco F1 dispose d'un capteur de 20 mégapixels qui, aussi, ramasse de bons détails et une exposition décente tout en prenant des selfies. Outre la richesse des détails et la superbe couleur des selfies, le Poco F1 se débrouille exceptionnellement bien en termes de portrait de selfie et bat facilement ses concurrents dans ce domaine. le la détection des bords est incroyablement précise, surtout en cas d'éclairage intense.

enfin, vous pouvez ajouter des filtres en direct aux images tandis qu'une autre fonctionnalité astucieuse vous informe lorsque l'objectif de la caméra est sale; cependant, je n'ai pas trouvé que cela fonctionnait très bien en cas de traces de sueur. Vous pouvez jeter un œil à notre examen détaillé de l'appareil photo du Poco F1 pour de meilleures informations.

  • Vidéo

Avec Vidéo 4K à 30 ips et vidéo au ralenti jusqu'à 240 ips, il n'y a pas grand chose à demander au Poco F1 dans cette gamme de prix. Les vidéos se révèlent avoir suffisamment de détails dans un éclairage vif et diminuer avec l'exposition. Regardez par vous-même à 5h53 (je l'ai déjà signalé):

Le manque d'OIS est très ressenti mais EIS fait de son mieux pour réduire les secousses du cadre. Bottomline - vous obtenez toujours une excellente qualité vidéo pour le prix.

Dans l'ensemble, les caméras du Poco F1 méritent votre attention et devraient être en mesure de bien vous servir dans presque toutes les conditions d'éclairage. Les couleurs dynamiques et la netteté impeccable m'ont incité à cliquer sur beaucoup plus d'images aléatoires que d'habitude..

  • Comment la caméra Poco F1 se comporte-t-elle face à ses concurrents??

Le Poco F1 est facilement capable de faire honte à ses plus gros concurrents, grâce à son excellent appareil photo. Dans la lumière de jour comme de nuit, le la netteté des images reste intacte et le seul compromis est la qualité de la reproduction des couleurs. J'ai été assez impressionné par les performances de la caméra et je souhaite juste que l'IA soit un peu plus douce avec des objets naturels.

Voici quelques-uns des clichés que nous avons utilisés à des fins de comparaison:

Poco F1 OnePlus 6 Jeu d'honneur Mi A2 Nokia 7 Plus Poco F1 OnePlus 6 Jeu d'honneur Mi A2 Nokia 7 plus

La comparaison de l'appareil photo entre Poco F1, OnePlus 6, Honor Play, Mi A2 et Nokia 7 Plus a abouti à une performance au coude à coude entre les deux premiers du groupe. Le Honor Play avait un meilleur appareil photo que le Mi A2 et le Nokia 7 Plus mais il ravageait les choses en surexposant les couleurs. Poco F1 OnePlus 6 Jeu d'honneur Mi A2 Nokia 7 Plus

Dans l'ensemble, le mode bokeh précis et les détails profonds me font sentir que Poco F1 est le meilleur smartphone avec appareil photo du lot le OnePlus 6 n'étant que meilleur en termes de capture de la texture de la peau de manière plus élaborée. OnePlus 6 Jeu d'honneur Mi A2 Nokia 7 Plus

Logiciel

Pocophone a pris la peine de créer un version dédiée de MIUI, appelée «MIUI for POCO», pour le Poco F1 qui est basé sur Android 8.1. Il s'agit d'un intermédiaire entre la version régulière et chargée de MIUI et le stock Android. Ce qui semble soutenir cette décision, c'est l'intention de rendre l'interface moins gonflée et plus fluide en plus d'offrir une interface visuellement propre. Étant un ventouse pour Android stock, je préfère beaucoup mieux cette version de MIUI.

MIUI pour POCO est généralement MIUI avec un lanceur riche en fonctionnalités qui arbore une nuance de notification plus propre et un panneau de paramètres rapides. Parmi les fonctionnalités, vous obtenez dans le lanceur est le tiroir d'applications indispensables. Le lanceur trie automatiquement les applications en fonction de leur catégorie et vous permet également de les parcourir en fonction de la couleur des icônes. Il y a aussi une barre de recherche tandis que vous pouvez également très facilement masquer les applications du tiroir d'applications. Vous obtenez également un interface de paramètres relativement minimale - bien que sans aucun changement dans les options disponibles.

Actuellement, il n'y a aucun moyen de modifier l'orientation des icônes ou la taille de la grille d'icônes, mais vous obtenez prise en charge des packs d'icônes tiers. En même temps, si vous avez envie d'habiller votre téléphone avec des fonds d'écran mignons et des couleurs dandy, il existe un support pour les thèmes MIUI.

À partir de maintenant, il est difficile de juger si le lanceur améliore réellement les performances du Poco F1 et mais il y a quelques problèmes qui m'énervent. L'interface ne semble pas très bien optimisée pour le gros cran car vous ne voyez pas de badges de notification car la zone d'écran disponible est encombrée par les icônes d'état de la batterie et du signal.

Une grande partie de la zone supérieure est occupée par l'encoche

C'est particulièrement ennuyeux lorsque vous devez rapidement jeter un coup d'œil aux applications qui vous notifient au lieu d'avoir à développer le panneau de notification. De plus, bien que vous puissiez également activer des éléments tels que la vitesse du réseau, des icônes pour le réseau et d'autres connexions le poussent hors de la zone visible.

Cela m'amène à une autre bête noire que j'ai avec le Poco F1 et c'est le smartphone ne permet pas la mise à l'échelle dans les vidéos YouTube - une fonctionnalité présente même sur Redmi Note 5 Pro. Ainsi, malgré l'écran plus large, vous êtes limité à la visualisation des vidéos dans leur rapport hauteur / largeur natif et une grande partie de l'écran est gaspillée..

Je m'attends à ce que Pocophone examine ces problèmes, car la société a déjà annoncé un programme de récompense pour les bêta-testeurs. En termes de mises à jour, Pocophone dit que les mises à jour de sécurité seront déployées au moins tous les trimestres alors qu'il s'efforcera de réduire autant que possible cet écart..

L'interface du Poco F1 apporte une amélioration significative en termes de fluidité en se débarrassant des animations inutiles et en conservant un sens général du minimalisme. Cependant, le système pourrait utiliser une amélioration pour rendre l'interface plus fluide et agile. Nous nous attendons à ce que ces problèmes soient corrigés avec la mise à jour d'Android Pie qui a été promise pour la fin de cette année..

Batterie

Un autre domaine où le Poco F1 surpasse ses concurrents est la capacité de sa batterie. Le smartphone utilise une batterie de 4000 mAh qui présente l'avantage d'une charge rapide. En cas d'utilisation intensive, la batterie dure près de 16 heures avec une durée de fonctionnement de l'écran comprise entre quatre et six heures. En utilisation modérée, le smartphone peut réussir à durer plus de 24 heures, ce qui est impressionnant.

Le renforcement de la batterie prend 120 minutes la moitié de la batterie est rechargée en 50 à 55 minutes, grâce à Quick Charge 3.0 de Qualcomm. L'application de batterie propose également des options d'optimisation qui peuvent être utilisées pour mettre les applications en veille ou sous restriction lorsqu'elles ne sont pas utilisées et une protection à plus de 90% de la capacité de la batterie empêche le Poco F1 de chauffer..

Dans l'ensemble, les performances de la batterie sont excellentes, mais la capacité supplémentaire par rapport au Honor Play et au OnePlus n'assure pas réellement une augmentation significative de la batterie de secours, ce à quoi je m'attendais. La charge rapide est un ajout astucieux qui se traduit par un temps de charge de près de 2 heures, que nous espérons diminuer avec la mise à jour à venir.

Connectivité

Sur le front de la connectivité, vous obtenez Bluetooth 5.0, Wi-Fi et double VoLTE. Pocophone a promis des vitesses plus élevées et une meilleure connectivité au lieu de la 4G+, ou 4G avec MIMO (multiple-input-multiple-output), sur le Poco F1. J'ai observé meilleure connectivité, en particulier lorsque vous voyagez dans le métro de Delhi et dans une comparaison côte à côte avec le Galaxy Note 9 et le Mi A2, le Poco F1 a été le premier à se connecter à un test de vitesse. Cependant, il n'y a eu qu'une augmentation marginale de la vitesse de la connexion.

De plus, la double 4G / VoLTE garantit que vous pouvez continuer à utiliser la 4G sur le Poco F1 même lorsque vous êtes en communication. Enfin, le processus de la commutation de la carte SIM principale pour les données est transparente et rapide.

Poco F1: un produit phare nouvellement défini

Le Poco F1, avec ses spécifications impressionnantes, est facilement l'un des meilleurs rapports qualité-prix. Malgré les domaines dans lesquels il est en retard, je suis sûr qu'il peut mettre en concurrence le OnePlus 6 et même d'autres smartphones de la gamme inférieure à 50k. Outre les excellentes performances, le Poco F1 dispose de caméras hautement compétentes avec la bonté de l'IA. Pour le prix de Rs 20 999, il fait facilement honte à ses principaux concurrents - Honor Play, Mi A2 et Nokia 7 Plus. Ensuite, des bizarreries comme le refroidissement liquide et un double haut-parleur puissant le placent en tête de la ligue.

Poco F1 est capable de provoquer un changement de paradigme dans notre compréhension du mot «phare».

Bien que mon expérience avec le Poco F1 ait été formidable et pleine d'attraits, il y a des vices qui, selon moi, pourraient décevoir certains utilisateurs. Mais, prenons note des vertus du Poco F1 avant d'aborder ses vices.

Avantages

  • Construction solide
  • Écran lumineux
  • Performance de niveau phare
  • Refroidissement liquide
  • Des caméras dignes de bave
  • Déverrouillage du visage IR
  • Stockage massif avec prise en charge micro SD
  • 4G+
  • Super économique

Les inconvénients

  • Verre Gorilla de la génération plus ancienne
  • Haut-parleur secondaire Tinny
  • Mauvaise optimisation de l'interface utilisateur pour les coins arrondis
  • Pas de mode de jeu dédié

VOIR ÉGALEMENT: Honor Play Review: le meilleur téléphone économique pour les joueurs?

Poco F1: un tueur phare de poche

Les principaux concurrents de Poco F1, Honor Play (à partir de 19 999 roupies), Nokia 7 Plus (25 999 ₹) et Mi A2 (16 999 roupies), mordent facilement la poussière tandis que la F1 est un vainqueur sans faille. Malgré ses quelques inconvénients, je pense que le Poco F1 est un appareil super puissant qui peut facilement constituer une menace pour des appareils tels que le OnePlus 6. Je pense également que le smartphone, s'il est produit et vendu en volumes suffisants, peut entraîner un changement dans la façon dont nous percevons le segment premium du marché actuel des smartphones. Avec autant de raisons de se réjouir, le prix du Poco F1 ne laisse place à aucune réclamation.

C'est donc ce que nous pensons du Poco F1 et nous continuerons à mettre à jour cet article à mesure que nous expérimenterons encore plus l'appareil. Quelles sont vos pensées? Ai-je oublié quelque chose? Partagez vos points de vue dans la section des commentaires ci-dessous pendant que je reviens à regarder le nouveau produit phare des masses.

Achetez le Poco F1 chez Flipkart (à partir de Rs 20,990)




Personne n'a encore commenté ce post.

Guides de gadgets, des technologies qui comptent
Nous publions des guides détaillés, créons des listes intéressantes des meilleurs produits sur le marché, couvrons du monde de la technologie